Officiellement, la French-American Foundation est une organisation qui se consacre à « renforcer les liens entre la France et les Etats-Unis ».
L'une de ses activités principales est l'organisation de séminaires pour des jeunes dirigeants (Young Leaders) français et américains issus de la politique, de la finance, de la presse « à fort potentiel de leadership et appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines ».
Ces séminaires sont un des instruments du Soft power américain.
La French American Foundation a été crée en 1976 par les présidents américain Gerald Ford et français Valery Giscard d'Estaing; ça ne vous rappelle rien? Ce dernier est déjà à l'origine de la loi du 3 janvier 1973 ...
Le tarif d'entée de ce club très fermé étant de 100000 dollars, qui peut croire que ces «Young Leaders» y vont pour la gloire?
Avez-vous déjà vu une quelconque référence à la French American Foundation sur les profession de foi de Macron ou Hollande lors des campagnes électorales ? pourquoi ?
Cette organisation ne serait-elle pas un cheval de Troye dans les pays européens ?

Voici une liste non héxaustive de ces jeunes loups aux dents longues prêts à saborder la France au profit des U.S.A.:


Henri de Castries (1994, président du directoire du groupe Axa) - Emmanuel Chain (1999, journaliste) - Jérôme Clément (1982, président d'ARTE) - Laurent Cohen-Tanugi (1996, ancien vice-président de Sanofi-Synthélabo) - Annick Cojean (2000, journaliste au Monde) - Jean-Marie Colombani (1983, fondateur de Slate et ancien directeur du Monde) - Matthieu Croissandeau (2002, rédacteur en chef adjoint du Nouvel Observateur) - Nicolas Dupont-Aignan (2001, Président de Debout la France) - Matthias Fekl (2013, ministre de l'intérieur en 2017) - Jean-Louis Gergorin (1994) - Nicolas Gaume (1999, PDG de Mimesis Republic et président du Syndicat national du jeu vidéo) - Bernard Guetta (1981, journaliste à France Inter) - François Hollande (1996, ancien président de la République française) - Stéphane Israël (2012, directeur de cabinet d'Arnaud Montebourg puis PDG d'Arianespace) - Erik Izraelewicz (1994, directeur du Monde) - Jean-Marc Jancovici (2002, ingénieur consultant pour l'ADEME, vulgarisateur dans les médias des questions énergétiques) - Jean-Noël Jeanneney (1983, président de la Bibliothèque nationale de France) - Laurent Joffrin (1994, PDG de Libération) - Alain Juppé (1981, maire de Bordeaux) - Sylvie Kauffmann (1998, journaliste au Monde) - Yves de Kerdrel (2005, éditorialiste au Figaro) - Nathalie Kosciusko-Morizet (2005, ancien ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) - Pierre Kosciusko-Morizet (2009, PDG de PriceMinister) - Marie Lajus (2006, préfète déléguée pour l'égalité des chances) - Anne Lauvergeon (1996, ancienne présidente d'AREVA) - Philippe Le Corre (2005, professeur à Sciences Po et à l'IRIS) - Frédéric Lemoine (2007, directeur du groupe Wendel, à ce titre administrateur de Saint-Gobain) - François Léotard (1981, ancien ministre de la Défense) - Bruno Le Roux (1998, député depuis 1997 et président du groupe socialiste à l'Assemblée de 2012 à 2016, ministre de l'intérieur) - Emmanuel Macron (2012, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, président de la République française) - Pierre Mariani (1996, directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy de 1993 à 1995, puis responsable à BNP Paribas et enfin dirigeant de Dexia) - Alain Mérieux (1982, fondateur de bioMsérieux) - Alain Minc (1981, conseiller politique, économiste, essayiste et dirigeant d'entreprise) - Arnaud Montebourg (2000, ancien ministre de l'Economie) - Aquilino Morelle (1998, ancien conseiller politique au cabinet du président de la République François Hollande) - Pierre Moscovici (1996, ministre de l'Economie et des Finances) - Philippe Naudet (2013, commandant du sous-marin nucléaire d'attaque Améthyste (S605) - Olivier Nora (1995, président des Editions Fayard) - Christine Ockrent (1983, journaliste) - Denis Olivennes (1996, président d'Europe1) - Valérie Pécresse (2002, ancienne ministre de l'Education nationale) - Fleur Pellerin (2012, ancienne ministre de la culture) - Edouard Philippe (2011-2012, premier ministre depuis le 15 mai 2017) - Matthieu Pigasse (2005, homme d'affaires) - Eric Raoult (1994, ancien député et ancien ministre) - Alain Richard (1981, ministre de la Défense tout le long du gouvernement Jospin) - Pierre Richard (1984, fondateur et président de Dexia de 1987 à 2008) - Pascal Riché (2000, cofondateur de Rue89) - Guy Sorman (1982-1984, essayiste libéral) - Jacques Toubon (1983, député UMP) - Marisol Touraine (1998, ministre des Affaires sociales et de la Santé) - Najat Vallaud-Belkacem (2006, ancienne ministre de l'éducation nationale) - Laurent Vigier (2010-2011, PDG de la branche internationale de la Caisse des dépôts et consignations) - Cédric Villani (2012-2013, Médaillé Fields, en tant que membre d'EuropaNova) - Laurent Wauquiez (2006, président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes).